Forum RPG Steampunk-Fantasy
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Juliette Janvier

Aller en bas 
AuteurMessage
Juliette Janvier

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 28/04/2013

MessageSujet: Juliette Janvier    Dim 28 Avr - 10:27

Prénom et nom : Juliette Janvier

Surnom : Madame

Age : 30 ans

Sexe : F

Métier/profession : Gérante du "Roses & Thorns"

Histoire : Juliette Janvier, de son vrai nom Juliette Audrehem, est née en 1805 en France, à Calais. Suite à son histoire mouvementée, la ville est cosmopolite, française avant tout mais avec une touche anglaise, flamande et espagnole. Ses parents sont aisés, faisant partie de cette haute bourgeoisie de Calais qui se revendique comme des seigneurs. Son père est notaire et propriétaire terrien. Sa mère est une maîtresse de maison hors paire et
Monsieur Audrehem est aussi un homme politique. Fervent bonapartiste ses affaires fructifient sous le premier empire. Mais à sa chute en 1815, il perd beaucoup de son crédit, de son influence. Des temps difficiles arrivent. C'est peu après cette époque que la famille déménage à Londres.

Dès leur arrivée en 1817, Juliette tombe malade, fièvre, délire, état de stupeur. Les médecins évoquent bien évidemment les humeurs de la puberté et recommandent du repos et du calme. La famille s'installera donc dans la campagne environnante de Londres/Nexus. Mais c'est en fait à cette époque que s'éveille le don de Juliette. A mesure qu'elle l'accepte, ses symptômes disparaîtront.

Juliette est une jeune fille curieuse et autodidacte et la perspective d'un mariage et d'une vie bien rangée ne l'enchante guère. Elle lit les journaux, au grand désarroi de sa mère qui trouve qu'elle en apprend plus qu'une jeune fille non mariée et de bonne famille ne doit en savoir. Mais elle a beau censurer les lectures de sa fille, celle-ci ne se fait pas d'illusion sur la nature humaine. Elle lit les secrets de chacun et elle perd la naïveté et la confiance des enfants. Elle sait que son père a une maîtresse et ne dédaigne pas fréquenté une certaines maison. Elle sait que le Pasteur aime les petits garçons de chœurs et qu'il lutte pour ne pas passer à l'acte, que la gouvernante vole des douceurs dont elle est friande ce qui lui fait fermer les yeux sur le fait que le cocher et la bonne couchent ensemble. Cocher qui a déjà une femme qu'il voit une fois par semaine son jour de repos.

Elle en apprend une chose, le sexe et le pouvoir sont intimement lié. La connaissance des secrets est également une arme. A 16 ans, Juliette fait son entrée dans le monde. Elle n'a aucun romantisme et ne désire toujours pas se marier, ayant d'autre projet. Sa virginité l'encombre, elle choisit donc avec soin un candidat pour la perdre. Son choix se portera sur une personne influente rencontrée à un bal de débutantes. Il est plus vieux, marié et sa fille débute la même année que Juliette. Il s'agit du Comte de Saxe. C'est lui deviendra son mentor et son mécène.
Il reconnait en elle une stigmatisée et lui explique les dangers auquel cela l'expose. Mais son don fascine le Comte.
La relation entre le Comte et Juliette fait scandale dans la campagne où elle vit. Ses parents sont effondrés et tentent de la soustraire à cette influence maligne en la plaçant dans un couvent pour jeunes filles. Elle y restera quatre mois. Ce sont les nonnes elle même horrifiées par ses chantages sur les secrets du couvent qui la renverront. Devant son entêtement à continuer ce qu'ils appellent ses frasques et sa vie de débauche, ils la renient. Juliette est morte à leur yeux.

Le Comte installe alors Juliette dans un petit manoir au Sud de Nexus. Commence une liaison secrète car il a des projets pour elle. Il lui explique son plan. Noble, proche de la famille royale disgraciée, il lutte contre la dictature. Son don est une aubaine et il entend bien l'utiliser. Juliette se rend compte de la sincérité du Comte et adhère à la justesse de son combat. Elle apprend donc les armes qui feront d'elle un redoutable agent de renseignements. Elle aura différents professeurs, et apprendra l'Art du recevoir, la gestion d'un établissement, l'Art de la conversation, l'art du sexe et de la manipulation, et avant tout celui de la dissimulation.

En 1828, ouvre la maison close "Roses & Thorns" dans la capitale. Sa gérante est Madame Juliette janvier dont la beauté et la spiritualité ainsi que la beauté des filles fait vite de l'établissement le nouveau lieu à la mode de ses messieurs. Ses messieurs du gouvernement en font même leur quartier de délassement. Juliette leur rend parfois de petits services pour donner le change. C'est ainsi qu'elle rencontre Sam Blake alors qu'il recherche un Magilith pour le gouvernement. Les informations qu'elle lui donne l'aide à dénouer l'enquête. Par la suite elle utilisera le détective pour quelques enquêtes privées ayant trait aux filles de son établissement. Bien qu'elle sache qu'il n'est pas spécifiquement pro gouverneur mais utilise les opportunités qui s'offre à lui, comme un mercenaire, elle est très prudente quand à lui.
Le Comte quant à lui ne viendra jamais à la maison mais Juliette le côtoie encore toujours en secret car si elle est la gérante, il est le véritable propriétaire derrière les rouages.


Caractère : Il pourrait se résumé dans une main de fer dans un gant de velours. Juliette est quelqu'un de très volontaire mais elle est aussi très diplomate. Mondaine, elle manie avec excellence l'art de se faire des "amis". Elle sait fermer les yeux sur des petites choses quand d'autres d'importance sont en jeu. Mais s'il faut se montrer impitoyable elle le sera. Dans ce monde de requin en smoking et en dentelle, une femme doit savoir se montrer sans faiblesse.
Bien évidemment son don l'aide énormément.


Description physique : Elle est généralement qualifié de très belle femme. Sophistiquée, distinguée, elle met un point d'honneur à avoir une apparence toujours impeccable. Mais il est hors de question qu'on la confonde avec ses filles. Vous la verrez donc toujours vêtue à la manière d'une dame et non d'une fille.
Issue d'une famille française et bourgeoise très aisée, Juliette a du maintien.
Elle n'est pas très grande mais elle ne passera jamais inaperçu, ayant de une présence charismatique auréolée d'un certain mystère.

Signe distinctif : Une marque sur le ventre

Arme, pouvoir, ou Magilith possédé : Depuis sa naissance, Juliette possède un étrange don. Elle peut lire dans le cœur des gens. Il ne s'agit pas télépathie à proprement parler. Juliette peut voir les désirs secrets, les volontés qui animent un être, ses motivations et ses sentiments. Elle est aussi capable de sentir si on lui ment ou pas. Plus elle côtoie une personne, plus elle peut lire en elle.

Groupe : Stigmatisé

Avatar utilisé : Lara Pulver

Spoiler:
 

___________________________________________________

En mon absence ce personnage peut être interprété comme un semi PNJ
c'est à dire en respectant son caractère et en ne la tuant pas xD
___________________________________________________

Votre age IRL : 38 ans

Comment avez-vous connu le forum? : Perso secondaire (Sam Blake)

_________________


Dernière édition par Juliette Janvier le Dim 28 Avr - 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graves Harrison
Admin
avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 19/04/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Age RP: 32 ans
Métier: Rebelle
Magilith/pouvoir: Revolver incendiaire

MessageSujet: Re: Juliette Janvier    Dim 28 Avr - 19:18

Aaahh, la fameuse Juliette, très sympathique, belle fiche, bon personnage.

Alors : FICHE VALIDÉE! Kane

Et bon jeu avec ce nouveau personnage. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arcaniumchronicles.jdrforum.com
Juliette Janvier

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 28/04/2013

MessageSujet: Re: Juliette Janvier    Dim 28 Avr - 22:19

merci !
et en plus me voilà habillée !
ouf !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Juliette Janvier    

Revenir en haut Aller en bas
 
Juliette Janvier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les disparus du 12 janvier
» OH CONS SEYE ELEC TORO ! VOTRE 12 JANVIER N'EST PAS LOIN !
» Reflexions de Castro sur la catastrophe du 12 janvier, émouvant hommage à Haiti
» Commemoration du 1er janvier aux Gonaives
» Haïti - Social : Rapatriement des haïtiens de Santiago à partir du 6 janvier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Arcanium Chronicles :: Présentations :: Fiches de présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: